Alstom: de la valeur en vue selon UBS, qui passe à l'achat.

le
1

(CercleFinance.com) - 'De la valeur en vue' : avec cet argument, UBS a relevé ce matin son conseil sur l'action Alstom de neutre à l'achat. Les analystes affichent leur confiance dans les objectifs à moyen terme affichés récemment par l'équipementier ferroviaire français. Ils soulignent aussi la valeur des participations résiduelles d'Alstom dans ses ex-branches énergétiques. L'objectif de cours associé est cependant ajusté à la baisse, de 29 à 26 euros.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Alstom prend prend environ 1% à 23,3 euros alors que l'indice large parisien SBF 120 se tasse de 0,1%.

Rappelons qu'Alstom a présenté, le 30 mars dernier, des objectifs à moyen terme à horizon 2020. Plutôt boudés par le marché, ces derniers comprenaient notamment une croissance organique du CA de 5% d'ici là, ainsi qu'une marge d'exploitation ajustée portée, en 2020, à 7%, contre environ 5% à l'heure actuelle. Pour ce faire, le groupe compte 'devenir un acteur de premier plan dans toutes les régions du monde et sur tous les segments de marché', en se dotant notamment de partenaires industriels locaux. Les efforts d'économies seront toujours de mise.

Chez UBS, les analystes se déclarent 'confiants' quant à ces objectifs : le carnet de commandes atteint le niveau record 31 milliards, ce qui correspond à 4,6 années d'activité. 'La livraison de contrats majeurs devant intervenir en 2017/2018, la croissance organique devrait même dépasser temporairement l'objectif de 5%', pronostiquent les spécialistes.

UBS ajoute de plus que selon ses calculs, '60% des commandes en carnet se concentrent sur les segments à plus forte marge'. Quid des risques d'exécution dans les pays émergents ? ' Ils sont digérables', selon la note. Bref, le résultat d'exploitation du groupe devrait augmenter de 30% entre 2015 et 2017, supputent les analystes, 'ce qui est très attrayant dans un marché où la croissance a pratiquement disparu'.

Autre élément souligné par le bureau d'études : la valeur des participations minoritaires résiduelles d'Alstom dans les divisions Energie dont l'essentiel a été vendu à General Electric. Selon UBS, en retenant le prix d'exercice des options de vente dont dispose Alstom, la valeur de ces participations minoritaires pourrait potentiellement atteindre quelque 2,8 milliards d'euros.

Alors qu'UBS relève ses prévisions, comment justifier la réduction de 10% environ de l'objectif de cours ? Les analystes l'expliquent par la prise en compte du rachat d'actions via une OPRA bouclé fin janvier dernier.

A suivre sur l'agenda d'Alstom : les comptes annuels 2015/2016, attendus le 11 mai prochain.

EG


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ericlyon il y a 8 mois

    Oui donc en fait rien n'a changé dans la valorisation post vente à GE sauf que certains spéculateurs ont fait baisser les cours jusqu'à 20 euros pour racheter au plus bas.