Alstom confirme discuter avec la justice américaine

le
2

PARIS, 17 décembre (Reuters) - Alstom ALSO.PA a confirmé mercredi l'existence de discussions avec le département de la justice américain, au lendemain d'informations selon lesquelles le groupe est sur le point de conclure aux Etats-Unis un accord de règlement dans une affaire de corruption présumée. "Suite à de récents articles parus dans la presse, Alstom confirme l'existence de discussions avec le département de la justice américain (...) dans le cadre des enquêtes menées par celui-ci. Des informations supplémentaires seront fournies en temps voulu", a indiqué le groupe dans un communiqué. Une source a déclaré mardi à Reuters que l'accord que pourrait conclure Alstom atteindrait 700 millions de dollars (559 millions d'euros), soit le montant le plus élevé infligé aux Etats-Unis pour une affaire de corruption étrangère. Le dossier concerné porte entre autres sur des soupçons de corruption active de fonctionnaires dans le cadre de plusieurs projets, en Indonésie, en Inde et en Chine. (Benjamin Mallet, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • voeuxplu le mercredi 17 déc 2014 à 10:31

    Bigre ! Et le lien avec la vente du secteur Energie d'Alstom à GE ? Indépendant ? Mais il est vrai que les entreprises Américaines pour obtenir les grands contrats d'Etat à l'etranger ont de bons Ambassadeurs qui se chargent du sujet ! Irréprochable. Dito pour la Chine et la Corée du Sud... bref la France est en retard, il est vrai que nos Ambassadeurs ont encore leur tire "d'Excellence" .... et ne savent pas ce qu'est une entreprise Française !!

  • coco123 le mercredi 17 déc 2014 à 09:55

    la dette américaine frise la faillite mais la planche a billets est la ....tout va bien ...l amérique vit a crédit sur le reste du monde ...