Alstom : Comment sauver l'industrie française ?

le
0

Le constructeur ferroviaire Alstom va fermer son site industriel de Belfort d'ici à 2018. Résultat: ce sont 400 salariés qui devront partir à Reichshoffen, en Alsace. Bercy demande au PDG du groupe d'ouvrir des négociations avec l’État et les partis prenantes. Nicolas Sarkozy accuse l'ancien ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, de n'avoir "rien fait" pour sauver l'usine. Assiste-t-on à un nouveau Florange ? Comment sauver l'industrie française ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant