Alstom choisit General Electric, Bouygues suspend les négociations avec l'Etat

le
23
Alstom choisit General Electric, Bouygues suspend les négociations avec l'Etat
Alstom choisit General Electric, Bouygues suspend les négociations avec l'Etat

Clap de fin. Le conseil d'administration d'Alstom a annoncé son choix pour la reprise de ses activités énergies, et c'est sans surprise l'offre de l'Américain General Electric (GE) qui a été retenue. Les deux groupes devraient donc maintenant entrer en négociations exclusives pour finaliser la transaction. Alstom va désormais engager «les procédures d'information et de consultation des instances représentatives du personnel».

Un protocole a été signé ce samedi midi entre Jeff Immelt, PDG de GE, Patrick Kron, patron d'Alstom et le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, reprenant l'ensemble de l'offre qui consiste pour l'essentiel en un rachat des activités gaz d'Alstom, et la création de co-entreprises pour l'ensemble des autres activités du groupe (vapeur, nucléaire, hydroélectrique, éolien?) plus la création d'un millier d'emplois en France dans les trois ans.

Le PDG d'Alstom, Patrick Kron, entend quitter son poste

Le PDG d'Alstom, Patrick Kron, assure qu'il passsera «le relais» une fois l'opération avec General Electric (GE) finalisée, dans un entretien au Journal du Dimanche. «Ma position est très claire, explique t-il : je vais accompagner la phase de transition engagée et mettre sur les rails, si je puis dire, le nouvel Alstom. Cela va prendre du temps. Par la suite, une nouvelle équipe aura vocation à prendre le relais.» L'opération entre Alstom et GE devrait quant à elle être réalisée en 2015

L'accord prévoit que l'Etat entrera au capital d'Alstom à hauteur de 20%. Pour ce faire, l'Etat a prévu de racheter 20% des 29,6% d'actions détenues par Bouygues. Et c'est là que le bât blesse : Bouygues refuse de vendre ses actions «au prix du marché», comme demandé par Arnaud Montebourg. Bouygues exige 34 ? par action, soit environ le prix payé à l'Etat en 2006 pour... racheter 21% d'Alstom. Les négociations ont été très tendues, et à 19 heures, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le samedi 21 juin 2014 à 22:46

    Ne vous inquiètez pas ,GE le Grand Satan ,va la vider de toute sa substance en quatre ans.Elle ne sera plus qu'une coquille vide .....

  • nayara10 le samedi 21 juin 2014 à 22:44

    A gôche,ils ne connaissent rien à la Finance .Mais ce sont de vrai Magouilleurs,on peut les appeler des BIZNAISSEMANES ....Et notre Mollah national veut nous donner des leçons de inance ...

  • M1343167 le samedi 21 juin 2014 à 21:34

    Entente entre 30 et 33. À suivre ...

  • gl060670 le samedi 21 juin 2014 à 20:49

    comment peut on négocier en dessous de la MM20, Je pense qu'ils vont trouver un accord entre 28 et 35

  • gl060670 le samedi 21 juin 2014 à 20:40

    Si on enlève ceux qui parlent de 35 ou 45 pour alstom, il en reste plus qu'un : c'est berk bien sure !!! lol

  • longere3 le samedi 21 juin 2014 à 20:18

    chantage grotesque du gros qui veut acheter à vil prix ou remettre en cause le deal en cours.MINABLE moi, mon ennemi,c'est la finance...

  • fred1903 le samedi 21 juin 2014 à 19:53

    L'Etat achete une branche déficitaire c'est bien ca ? et avec l'argent qu'il n'a pas . C'est bien ca ?

  • oupsboy le samedi 21 juin 2014 à 19:32

    et après le gouvernement s'étonne que 50 % des PEA soit placé sur des actions européennes et non françaises!!. C'est sûr que si à chaque fois c'est le petit porteur qui est lésé, faut pas s'étonner. Moi je vais vendre mais ALO et placer mon argent sur Siemens si ça continue!!J'ai toujours investi dans des entreprises françaises, surtout des entreprises moyennes, voir petites , mais je crois que je vais faire comme la majorité des détenteurs de PEA.

  • berkowi le samedi 21 juin 2014 à 18:07

    Quand L'état achètera des actions, ce sont celles d'Alstom et non celleseuros de Bouygues. Valeur d'Alstom le vendredi soir 28 euros. Quand à ceux qui parlent de 35 ou 40, je leurs conseillerait de ne plus toucher à la bourse, car ils n'ont rien compris.

  • gl060670 le samedi 21 juin 2014 à 16:18

    comme pas hasard l'action perd 10% deux jours avant l’annonce !!!!!! et encore à 35 c'est un cadeau !!!, dans deux ans elle en vaudra au moins 45