ALSTOM chargé, en consortium, de l'extension du métro de Dubaï

le
1

(AOF) - Expolink, le consortium mené par Alstom et également composé d'Acciona et Gulermak, a signé un contrat avec la RTA (l'Autorité des routes et des transports de Dubaï) pour concevoir et construire l'extension de la ligne rouge du métro de Dubaï et améliorer le système de la ligne actuelle. Le projet, également appelé Route 2020, s'élève au total à 2,6 milliards d’euros. La part d’Alstom représente la moitié de cette somme tandis que les travaux de génie civil, menés par Acciona et Gulermak, en représentent l’autre moitié.

L'extension de la ligne, qui reliera la ville au site de l'Expo 2020, devrait entrer en service commercial en 2020 pour l'Expo universelle.

Le projet implique la construction d'une ligne de 15 kilomètres de long (dont 11,8 kilomètres surélevés et 3,2 km en souterrain) qui s'écarte de l'actuelle ligne rouge au niveau de la station Nakheel Harbour & Tower. L'extension du métro comprendra sept stations, y compris une correspondance à Nakheel Harbour et une station de métro emblématique au niveau du site de l'Expo universelle. Le projet hautement complexe inclura un tunnel de 3,2 km creusé à l'aide d'un tunnelier, 1,2 km de voies à ciel ouvert et 11,8 km de ligne surélevée sur viaduc.

Alstom fournira et intègrera l'ensemble du système de métro, qui inclut 50 rames Metropolis, l'alimentation électrique, le système de communication et de contrôle automatique des billets, les travaux de voie, les portes palières et une garantie de trois ans couvrant la totalité du système. De plus, Alstom améliorera l'actuelle ligne de métro en modernisant l'alimentation électrique, les systèmes de signalisation ainsi que divers systèmes de communication et les voies.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.