Alstom candidat pour un TGV en Russie

le
0
Le groupe va répondre avec des entreprises françaises à l'appel d'offres pour le train à grande vitesse entre Helsinki et Saint-Pétersbourg, qui doit être lancé au printemps. Altsom doit aussi prendre 25% du russe TMH. Le titre grimpe en Bourse.

Alstom veut marquer des points sur le marché russe. «Nous allons répondre avec des entreprises françaises à l'appel d'offres que les autorités russes comptent lancer à la fin du printemps» 2011, a déclaré dimanche Bernard Gonnet, directeur régional d'Alstom à Helsinki, capitale de la Finlande, lors de l'inauguration d'un train rapide entre Helsinki et Saint-Pétersbourg. Alstom et le consortium français seront candidats à la nouvelle ligne à grande vitesse de 600 km qui reliera Moscou à Saint-Pétersbourg en moins de trois heures.

Alstom sera aussi associé avec son partenaire russe TMH, le premier constructeur russe de trains, dont il va prendre 25% du capital. Le groupe français et TMH ont noué un partenariat stratégique en 2009. Alstom va également ouvrir une chaîne de production de tramways dans l'usine de TMH à Saint-Péters­bourg. «Nous avons décidé d'y installer la production de tramways pour toute la Communauté des États indépendants, a précisü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant