Alstom bondit en Bourse, le marché rassuré pour le rachat par GE

le
4
ALSTOM EN FORTE HAUSSE EN BOURSE
ALSTOM EN FORTE HAUSSE EN BOURSE

PARIS (Reuters) - L'action Alstom bondit en tête de l'indice CAC 40 lundi matin à la Bourse de Paris, le marché saluant une information de l'agence Reuters selon laquelle General Electric devrait obtenir le feu vert des autorités européennes pour le rachat de la branche énergie d'Alstom.

A 09h43, le titre progresse de 6,24% à 27,51 euros dans des volumes représentant plus de la moitié (52%) de ceux réalisés en moyenne sur une séance complète au cours des trois derniers mois sur Euronext.

Si la valeur clôture à ce niveau, elle signera sa meilleure performance boursière en une séance depuis le 30 avril 2014 (+9,33%) et l'annonce du choix de GE par Alstom pour le rachat de ses activités dans l'énergie.

Au même instant, le CAC 40 gagne 0,85% dans des volumes équivalents à 7% de leur moyenne quotidienne habituelle.

Le conglomérat américain est, la semaine dernière, allé encore plus loin dans les concessions faites pour avoir l'aval de Bruxelles pour son projet d'un montant de 12,4 milliards d'euros, ont indiqué les sources interrogées par Reuters.

"C'était ce que l'on attendait pour se repositionner sur le titre, même si les dernières déclarations de GE et d'Alstom laissaient supposer une issue favorable pour ce dossier. On voit bien que la réaction d'aujourd'hui en Bourse correspond à un rattrapage", remarque un trader en poste à Paris.

Depuis fin avril 2014, l'action Alstom a perdu 12,28%, contre un gain de 10,45% pour le CAC 40, sous le coup notamment d'incertitudes entourant la validation du projet par les autorités européennes.

En 2001, la Commission avait fait capoter le rachat de Honeywell par le conglomérat alors que les autorités américaines de la concurrence avaient donné leur feu vert.

La Commission a fixé au 11 septembre la date limite à laquelle elle rendra sa décision sur le projet d'acquisition des activités énergétiques d'Alstom par GE.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M467862 le lundi 17 aout 2015 à 12:13

    C'est Bruxelles qui décide si GE peut acheter Alstom. Il me semble que c'est Kron, le PDG, qui a décidé de se vendre avec l'accord des actionnaires. Bruxelles ferait mieux de s'occuper de la fiscalité des différents pays pour que la concurrence soit libre et non faussée.

  • M7097610 le lundi 17 aout 2015 à 12:08

    bon débarras

  • hlh78 le lundi 17 aout 2015 à 10:33

    Après les Mistral, un scandale d'état de plus à l'actif de ce gouvernement, toutes nos usines nucléaires sont maintenant sous contrôle d'un pays étrangers, lamentable !!!

  • squal72 le lundi 17 aout 2015 à 10:14

    Que c'est beau "Reuters" qui parle au nom de la Commission Européenne" ??? Combien d'actions possède-t-il ?