Alstom : bataille boursière en vue ?

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Le géant américain General Electric a transmis au conseil d'administration d'Alstom une offre pour lui reprendre l'ensemble de ses activités Énergie (soit les pôles production d'énergie, énergies renouvelables et transmission d'électricité), représentant plus de 70% du chiffre d'affaires du français. Le prix proposé, que l'américain n'écarte pas de relever, est de 12,35 milliards d'euros. Ce qui équivaut à une valeur d'entreprise de 11,4 milliards, soit 12,2 fois le résultat opérationnel de l'exercice achevé en mars 2013.

 

Ce projet de rapprochement a les faveurs du PDG d'Alstom, Patrick Kron, en raison des fortes complémentarités entre les sociétés, notamment dans les turbines à vapeur et à gaz. Si l'offre de General Electric va au bout, Alstom se concentrera sur le transport (30% de son chiffre d'affaires). Le produit de la vente des activités Énergie servira à développer ce pôle, rembourser la dette et redistribuer le solde aux actionnaires.?

 

Mais la messe n'est pas dite : Siemens propose lui aussi de reprendre les activités Énergie d'Alstom, qu'il évaluerait entre 10 et 11 milliards d'euros. En retour, l'allemand apporterait au français, outre du cash, une partie de sa propre division ferroviaire (dont le train à grande vitesse ICE, concurrent du TGV). La solution Siemens n'a pas les faveurs de Patrick Kron et du conseil d'administration d'Alstom. Mais sous la pression des pouvoirs

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant