Alstom : Au tapis

le
0
Acheter
« Depuis le début de l'année, Alstom a perdu plus de 30% - de loin la pire performance du CAC40 - pour un secteur des biens d'équipement en hausse de plus de 20%. Le coup de grâce est venu de la publication semestrielle faisant état d'une baisse de 21% des commandes, de 8% du CA et de 29% du RN. La baisse des commandes a de toute évidence contribué à l'étiolement des CF via la détérioration du fond de roulement. Rien de vraiment surprenant compte tenu des avertissements de la société sur le ralentissement des ventes de ses centrales électriques au charbon et de la concurrence accrue de la Chine. Alstom a entamé une restructuration en investissant 350m¤ dans la refonte de "Power Systems", sa plus grande division en termes de ventes, avec un impact positif attendu d'ici l'exercice 2012-2013. Le Groupe peut se le permettre, fort de la solidité de son carnet de commande (26 mois de ventes) et des fortes marges de la division « entretien et services » (power services), qui sera la plus grande contributrice cette année. Avec 2mds¤ consacrés à l'acquisition d' « Areva Transmission », Alstom va passer d'une position de trésorerie nette de 1,7md¤ à un endettement net de 0,7md¤, mais cela ne devrait pas durer compte tenu de la reprise du carnet de commandes. En termes de valorisation, le potentiel de hausse est de l'ordre de 40%, avec notamment un DCF à 52¤. Sans oublier qu'il y a un prix auquel Bouygues, actionnaire à 31%, pourrait augmenter ses positions. »
Lionel Pellicer
AlphaValue


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant