Alstom anticipe un fort niveau de commandes au 4e trimestre

le
0
LE CHIFFRE D'AFFAIRES D'ALSTOM EN HAUSSE DE 3% SUR NEUF MOIS
LE CHIFFRE D'AFFAIRES D'ALSTOM EN HAUSSE DE 3% SUR NEUF MOIS

PARIS (Reuters) - Alstom pense bénéficier de solides prises de commandes au quatrième trimestre, à fin mars, après avoir enregistré un bond de 14% de nouveaux contrats au cours des neuf premiers mois de son exercice 2012-2013.

Le spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport a également confirmé mardi qu'il visait pour l'exercice en cours et les deux suivants une croissance de son chiffre d'affaires de plus de 5% par an et une amélioration progressive de sa marge opérationnelle, qu'il attend autour de 8% en mars 2015 contre 7,1% en 2011-2012.

Pour le second semestre, Alstom a répété que son flux de trésorerie disponible, surveillé de près par le marché, resterait positif.

"Le dynamisme de notre activité commerciale nous conduit à anticiper un fort niveau de commandes au quatrième trimestre avec une poursuite de la reprise du chiffre d'affaires", a déclaré son PDG Patrick Kron, cité dans un communiqué.

Interrogé sur la capacité d'Alstom à atteindre son objectif de ventes en 2012-2013, Patrick Kron a par ailleurs déclaré sur Radio Classique : "J'ai dit dès le début que c'était un objectif un peu ambitieux (...) On a un décalage entre la reprise de nos commandes, une croissance à deux chiffres, et ce qui se passe au niveau des ventes."

Sur les neuf premiers mois de 2012-2013, à fin décembre, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 14,7 milliards d'euros, en hausse de 3%, tandis que ses prises de commandes se sont établies à 17,2 milliards d'euros.

Au cours du seul troisième trimestre, les ventes atteignent 4,9 milliards d'euros (+1%) et les commandes 5,1 milliards (+3%).

Le ratio commandes reçues sur chiffre d'affaires est ainsi supérieur à 1 pour le neuvième trimestre consécutif.

Selon un consensus réalisé par la rédaction de Reuters, les analystes attendaient en moyenne des ventes de 5,1 milliards et des prises de commandes de 5 milliards.

La croissance des commandes a été tirée par les pays émergents, qui représentent 48% des nouveaux contrats enregistrés à fin décembre, ainsi que par une demande solide dans le secteur du transport en Europe.

Lundi, l'action Alstom a terminé sur un cours de 31,875 euros, affichant un gain de 5,8% depuis le début de l'année après une hausse de 28,6% en 2012.

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant