Alstom anticipe un fort niveau de commandes au 4e trimestre

le
0
LE CHIFFRE D'AFFAIRES D'ALSTOM EN HAUSSE DE 3% SUR NEUF MOIS
LE CHIFFRE D'AFFAIRES D'ALSTOM EN HAUSSE DE 3% SUR NEUF MOIS

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Alstom pense bénéficier de solides prises de commandes au quatrième trimestre, sur la période janvier-mars, après avoir enregistré un bond de 14% de nouveaux contrats au cours des neuf premiers mois de son exercice 2012-2013.

Le spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport a également confirmé mardi qu'il visait pour l'exercice en cours et les deux suivants une croissance de son chiffre d'affaires de plus de 5% par an et une amélioration progressive de sa marge opérationnelle, qu'il attend autour de 8% en mars 2015 contre 7,1% en 2011-2012.

Pour le second semestre, Alstom a répété que son flux de trésorerie disponible, surveillé de près par le marché, resterait positif.

"Le dynamisme de notre activité commerciale nous conduit à anticiper un fort niveau de commandes au quatrième trimestre avec une poursuite de la reprise du chiffre d'affaires", a déclaré son PDG Patrick Kron.

Interrogé sur la capacité d'Alstom à atteindre son objectif de ventes en 2012-2013, Patrick Kron a par ailleurs déclaré sur Radio Classique : "J'ai dit dès le début que c'était un objectif un peu ambitieux (...) On a un décalage entre la reprise de nos commandes, une croissance à deux chiffres, et ce qui se passe au niveau des ventes."

Sur les neuf premiers mois de 2012-2013, à fin décembre, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 14,7 milliards d'euros, en hausse de 3%, tandis que ses prises de commandes se sont établies à 17,2 milliards d'euros.

Au cours du seul troisième trimestre, les ventes atteignent 4,9 milliards d'euros (+1%) et les commandes 5,1 milliards (+3%).

Le ratio commandes reçues sur chiffre d'affaires (book to bill) est ainsi supérieur à 1 pour le neuvième trimestre consécutif.

Selon un consensus réalisé par la rédaction de Reuters, les analystes attendaient en moyenne des ventes de 5,1 milliards et des prises de commandes de 5 milliards.

La croissance des commandes d'Alstom au cours des neuf premiers mois de 2012-2013 été tirée par les pays émergents, qui représentent 48% des nouveaux contrats enregistrés à fin décembre, ainsi que par une demande solide dans le secteur du transport en Europe.

En Bourse, à 11h25, l'action Alstom gagnait 0,83% à 32,14 euros tandis que le CAC 40 reculait de 0,2%.

"Le book to bill positif pour le neuvième mois consécutif est une bonne nouvelle, de même que la part des commandes en provenance des émergents", a estimé dans une note Rob Virdee, analyste chez Espirito Santo.

Evoquant un sujet moins brillant pour le groupe, Patrick Kron s'est dit "déçu" par "le rythme et la nature" des négociations qu'Alstom a engagé en avril 2011 pour s'allier au chinois Shanghai Electric dans les chaudières pour centrales électriques au charbon.

"Je ne m'impose jamais d'ultimatum, pas plus qu'à mes partenaires, dans ce genre de discussions complexes (...) Cela dit, je suis déçu par le rythme des discussions. Plus elles durent et plus il sera difficile de finaliser un accord. Soit quelque chose se fait rapidement, dans les quelques mois qui viennent, soit rien ne se fait", a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

En avril 2011, Alstom et Shanghai Electric prévoyaient de créer le leader mondial des chaudières pour centrales électriques au charbon, mais ne s'étaient pas fixé d'objectifs chiffrés.

Avec Elena Berton, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant