Alstom affecté par les baisses de commandes

le
0
Le groupe va supprimer 1380 emplois en Allemagne, en Italie et en Espagne.

La faiblesse des commandes passées par les opérateurs nationaux du rail en Europe force Alstom Transport à supprimer des postes dans certains de ses sites.

Trois pays sont touchés. Le site le plus affecté sera celui de Salzgitter, en Allemagne. Un tiers de l'effectif actuel, soit 700 personnes, sera concerné. Ces suppressions d'emplois ­visent à combler le handicap récurrent de compétitivité de ce site, affirme Alstom. En Italie, 280 postes sur un effectif de 2600 seront supprimés. Enfin, en Espagne, 50% des effectifs seront supprimés, soit 400 personnes. Le groupe subit dans ce pays les restrictions budgétaires mais également la fin du besoin d'équipements ferroviaires. Le groupe ne renouvellera pas non plus les contrats temporaires sur ces sites.

Avec ces mesures, Alstom compte bien assurer la pérennité des sites concernés. Aucun autre pays - la branche transport compte des sites en France, en Pologne et en Grande-Bretagne - ne sera affecté.

L'activité transpo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant