Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne : droite et FN au coude-à-coude

le
0
La liste de Philippe Richert devancera-t-elle celle de Florian Philippot au deuxième tour ?
La liste de Philippe Richert devancera-t-elle celle de Florian Philippot au deuxième tour ?

Donné au coude-à-coude avec le numéro 2 du Front national, Florian Philippot, Philippe Richert (Les Républicains) espère l'emporter de justesse grâce au "vote utile". Actuel président du conseil régional d'Alsace, il se présente face à son homologue lorrain Jean-Pierre Masseret, investi par le PS. Mais ce dernier n'était pas crédité de plus de 19 % des intentions de vote avant les attentats de Paris.

Le PS distancé au premier tour

Selon le dernier sondage BVA, au premier tour, la liste Les Républicains-UDI-MoDem menée par le président de la région Alsace arriverait en tête avec 34 % des suffrages, juste devant la liste FN menée par Florian Philippot (33 %). La liste PS de Jean-Philippe Masseret est créditée de 17 %. Un précédent sondage Odoxa donnait le candidat frontiste en tête au 1er tour avec 32 %, contre 30 % pour Philippe Richert, avec une marge d'erreur de 2,5 %. Une triangulaire LR-PS-FN au second tour pourrait se solder, selon l'institut, par une courte victoire de la droite (37 %) devant le FN (35 %) et le PS (28 %). En évinçant Nadine Morano de Meurthe-et-Moselle après ses propos controversés sur la "race blanche" et en la remplaçant par Valérie Debord, Philippe Richert a fait un appel du pied à une frange modérée de l'électorat de gauche, qui pourrait choisir dès le premier tour le "vote utile" pour faire barrage au FN.

Les Républicains favoris au deuxième tour

Toujours selon BVA, au...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant