Alpha Bank s'intéresse à Emporiki, filiale grecque de CASA

le
1

ATHENES (Reuters) - Alpha Bank, troisième groupe bancaire grec, a confirmé mardi avoir déposé une offre pour racheter sa concurrente Emporiki dans son intégralité au groupe français Crédit agricole, mais a démenti des informations de presse selon lesquelles les deux banques seraient proches d'un accord.

Plombé par les pertes et les recapitalisations de sa filiale grecque, le Crédit agricole s'efforce depuis plusieurs mois de réduire son exposition de 4,6 milliards d'euros à Emporiki pour limiter autant que possible l'impact financier d'une sortie de la Grèce de la zone euro.

Dans le même temps, confronté à la crise de la dette souveraine et à la récession économique qui frappe la Grèce, le secteur bancaire grec est sur la voie d'une consolidation. Vendredi, les autorités grecques ont ainsi annoncé que Piraeus Bank allait racheter les actifs sains de la banque publique en difficulté ATEbank.

Début juillet, Emporiki a de son côté confirmé des négociations avec d'autres établissements bancaires du pays, sans donner de détails.

Alpha Bank fait partie des trois repreneurs potentiels d'Emporiki. National Bank of Greece a aussi indiqué avoir entamé des discussions avec le Crédit agricole sur le sujet et EFG Eurobank serait, selon une source bancaire, également intéressé.

"Un possible accord entre Alpha et le Crédit agricole, après l'annonce récente d'une absorption de la partie saine d'ATEbank par Piraeus Bank, va profondément modifier le paysage bancaire grec", estime Manos Giakoumis, analyste financier chez Euroxx Securities.

Une porte-parole du Crédit agricole s'est abstenue de tout commentaire.

Pour alléger le soutien financier à leur filiale grecque, le Crédit agricole et la Société générale ont obtenu début juin de la Banque centrale de Grèce l'accès au mécanisme grec de liquidité d'urgence.

Lefteris Papadimas et George Georgiopoulos, avec Matthieu Protard à Paris, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marshaka le mardi 31 juil 2012 à 16:43

    En fait, l'offre porte sur la partie saine d'emporiki, et le reste ? pour les clients et les actionnaires de CASA, évidemment les responsables de ce désastre continuent à toucher des bonus faramineux !

Partenaires Taux