Alpes-Maritimes : la route d'Isola 2000 coupée par une avalanche

le
0
Alpes-Maritimes : la route d'Isola 2000 coupée par une avalanche
Alpes-Maritimes : la route d'Isola 2000 coupée par une avalanche

La route d'accès à la station de sports d'hiver d'Isola 2000 (Alpes-Maritimes) était coupée lundi matin en raison d'une avalanche. «En raison d'une avalanche, la route d'accès à Isola 2000 (RM 97 - Isola) est coupée, dans les deux sens de circulation, pour une durée indéterminée», écrit l'organisme de prévision routière sur son site internet. La circulation est interrompue sur cet axe depuis 1H15 dans la nuit de dimanche à lundi, précise encore Bison Futé. Selon France Bleu Azur, 3.000 personnes se trouvent ainsi bloquées dans la station. 

3000 personnes bloquées à @Isola2000_06 après une #Avalanche. La route qui mène à la station coupée dans les deux sens cette nuit— France Bleu Azur (@francebleuazur) 29 février 2016

Cette semaine est la dernière des congés d'hiver pour la zone C de l'Education nationale (académies de Paris, Versailles, Créteil, Toulouse et Montpellier). Météo France avait placé dimanche les départements de la Savoie et des Alpes-Maritimes en alerte orange aux avalanches, évoquant alors une «activité avalancheuse» attendue «observée en moyenne une fois par an» au cours des 24 heures suivantes. Deux autres départements, les Pyrénées-Orientales et l'Aude, ainsi qu'Andorre, avaient été placés en alerte orange aux vents violents.

Le temps lundi : perturbé au sud

Les départements des Pyrénées-Orientales et de l'Aude ainsi que Andorre ont été placés dimanche en vigilance orange vents violents avec des rafales attendues de 110 km/h à plus de 160 km/h, à partir de lundi 3heures. La Savoie et les Alpes-Maritimes ont pour leur part été placés en alerte orange avalanches, avec au cours des vingt-quatre prochaines heures une «activité avalancheuse» attendue «observée en moyenne environ une fois par an», annonce Météo-France.

«Les fortes chutes de neige, accompagnées d'un vent de Sud-Est plus ou moins fort durant les dernières 36 heures (40 à 60 cm), ont fait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant