Alonso sans concurrence au Grand Prix d'Allemagne

le
0
Alonso sans concurrence au Grand Prix d'Allemagne
Alonso sans concurrence au Grand Prix d'Allemagne

Le visage fermé de Fernando Alonso avant le départ du Grand Prix d?Hockenheim en disait long sur la concentration et la motivation de l?Espagnol. Le pilote Ferrari n?a laissé aucune chance à ses adversaires, restant aux avant-postes tout le long de la course pour remporter sa troisième victoire de la saison, la trentième de sa carrière.
Dès le départ, Alonso se plaçait légèrement en travers sur la grille, pour prendre le premier virage du mieux possible. Impressionnant de maîtrise, l?Espagnol a bouclé le Grand Prix sans jamais avoir été mis en danger. Tout le contraire de Felipe Massa, son coéquipier. Dès le départ, le Brésilien a perdu son aileron avant dans un choc. Résultat : un passage dès le second tour au stand, et une douzième place à l?arrivée. Les chances de voir le Brésilien piloter une Ferrari la saison prochaine s?amenuisent de jour en jour?

Vettel au c?ur des duels

La véritable attraction de ce Grand Prix aura été le formidable mano à mano entre Sebastian Vettel (Red Bull) et Jenson Button (McLaren) pour la deuxième place. Dans le premier acte de ce combat, Lewis Hamilton (McLaren) se plaçait comme élément perturbateur. Le Britannique, relégué à un tour après avoir crevé dans les premiers tours, a récupéré son retard en dépassant Vettel. Le pilote allemand n?a pas du tout apprécié, et perdu du temps dans l?affaire. Suffisamment pour qu?à un arrêt au stand, il se fasse dépasser par? Jenson Button ! Lewis Hamilton sera pour sa part le seul à abandonner dans ce Grand Prix, à quelques tours de la fin. L?acte 2 du combat Vettel/Button prenait place à deux tours de la fin. L?Allemand repassait devant, en passant à l?extérieur du circuit en sortie de virage. Colère de Jenson Button à son tour, qui a posé une réclamation sur ce dépassement. Pour le moment, Sebastian Vettel prend donc la deuxième place.

Les Français invisibles

Hormis ce combat pour la deuxième place, ce Grand Prix aura été d?un calme plat. Les Français notamment : ils ont été incapables de rivaliser avec les meilleurs. Ils se seront surtout mis en avant lors de plusieurs sorties de piste sans gravité. Romain Grosjean (Lotus-Renault) aura vécu son Grand Prix le plus difficile de la saison, sortant à deux reprises, dont une fois où il aurait pu heurter un mur. Il faudra être plus agressif le week-end prochain, à l?occasion du Grand Prix de Hongrie à Budapest.

Florian Phillipe

GRAND PRIX D?ALLEMAGNE
Classement final provisoire - Dimanche 22 juillet 2012
1- Fernando Alonso (ESP/Ferrari)

2- Sebastian Vettel (ALL/Red Bull-Renault) en attente de validation
3- Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) en attente de validation
4- Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault)
5- Kamui Kobayashi (JAP/Sauber-Ferrari)
6- Sergio Perez (MEX/Sauber-Ferrari)
7- Michael Schumacher (ALL/Mercedes)
8- Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)
9- Nico Hulkenberg (ALL/Force India-Mercedes)
10- Nico Rosberg (ALL/Mercedes)
11- Paul Di Resta (ECO/Force India-Mercedes)
12- Felipe Massa (BRE/Ferrari)
13- Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari)
14- Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari)
15- Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault)
16- Vitaly Petrov (RUS/Caterham-Renault)
17- Bruno Senna (BRE/Williams-Renault)
18- Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault)
19- Heikki Kovalainen (FIN/Caterham-Renault)
20- Charles Pic (FRA/Marussia-Cosworth)
21- Pedro de la Rosa (ESP/HRT-Cosworth)
22- Timo Glock (ALL/Marussia-Cosworth)
23- Narain Karthikeyan (ESP/HRT-Cosworth)

Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) abandon au 57eme tour

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant