« Allô, non mais allô, tu démarres ! »

le , mis à jour à 07:00
4

Ouvrir sa voiture grâce à son smartphone, sans chercher de longues minutes ses clés dans son sac. C'est la technologie innovante sur laquelle planche depuis une dizaine d'années Continental sur son site de Toulouse (Haute-Garonne), qui emploie 2 000 personnes. L'équipementier automobile vient de présenter son système Bluetooth Low Energy.

 

Il suffit au conducteur de s'approcher à moins de 2 m de son véhicule, son smartphone dans sa poche. Dès qu'il est identifié, grâce à un échange d'informations via une liaison Bluetooth basse énergie, la portière se déverrouille. Le conducteur peut ensuite autoriser le démarrage une fois son téléphone posé dans l'habitacle. « Il peut également fournir des informations sur la pression des pneus et le niveau d'essence », détaille Hervé Foligné, responsable du développement système d'accès à la business unit Body and Security France.

 

Si votre téléphone n'a plus de batterie, pas de panique ! « La technologie Near Field Communication (NFC ou communication de données sans contact) assure cette fonction de secours, précise Hervé Foligné. Notre technologie s'adapte aux smartphones Apple, Android et Microsoft. »

 

Il sera aussi possible d'envoyer une clé virtuelle sur le téléphone d'un membre de sa famille ou d'un proche pour lui donner accès à la voiture à distance. Ce système de clé virtuelle, baptisé Smart Acces, sera commercialisé en 2018. Plusieurs constructeurs, ainsi que des services d'autopartage et des loueurs automobiles sont intéressés. Bientôt on pourra réserver un véhicule avec une application. L'autorisation d'accès au véhicule sera envoyée sur le smartphone du client de façon totalement sécurisée. « Avec l'explosion de l'usage des smartphones, il est primordial de travailler sur ces clés dématérialisées, assure Hervé Foligné. A l'horizon 2020, c'est un système qui sera devenu conventionnel. »

 

Continental développe ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • quoa il y a 10 mois

    bientot si la batterie est a plat on pourra utiliser celle du smartphone peut etre !!!!!va savoir....

  • frk987 il y a 10 mois

    Pour parachever l'anecdote, il faut savoir que le démarrage sans carte est faisable mais que le guide utilisateur du véhicule est bien sûr dans le véhicule verrouillé........

  • frk987 il y a 10 mois

    trop simple la vieille clé, voilà comment on gonfle les prix avec des gadgets aussi inutiles que peu fiables. La semaine dernière batterie de carte mains libres en panne...oh la galère...finalement un bureau de tabac à 100 m m'a sorti de cette galère.

  • titi092 il y a 10 mois

    Arretez avec vos technologies ridicules. Ce que l'on veut c'est pouvoir démarrer (avec ou sans clé) et surtout ne pas se faire voler sa voiture. Ces technos rendent peu fiable les voitures et génère des failles de sécurité énorme. Il faut maintenant 10 secondes pour voler une voiture avec un ordinateur ... faut redescendre sur terre !