AllianzGI privilégie les actifs risqués mais met en garde contre les turbulences à court terme

le
0

(AOF) - Dans le cadre d'une stratégie d'allocation d'actifs active, AllianzGI privilégie, sur le long terme, les actifs risqués tout en sachant qu'ils risquent de subir encore de fortes turbulences à court terme. Les gérants mettent en garde contre un retour d'une volatilité importante sur les marchés dans un contexte macroéconomique incertain et marqué par une montée des risques. Ainsi, Allianz Global Investors anticipe toujours un ralentissement de la croissance mondiale, dû à la persistance de déséquilibres mondiaux.

"La faible hausse de la productivité, aussi bien dans le monde développé qu'émergent, freine le rebond de la croissance. Par ailleurs, les niveaux d'endettement ont atteint des niveaux historiques à l'échelle du globe car les pays émergents ne cessent d'accroître leur dette", observe le gestionnaire d'actifs. Dans le même temps, la divergence entre les politiques monétaires des deux côtés de l'Atlantique devrait s'accroitre et alimenter la volatilité.

"Notre scénario de base reste celui de la poursuite du processus de normalisation des taux d'intérêt aux Etats-Unis, alors que le marché du travail est proche du plein emploi. Nous devrions donc voir une divergence réelle et croissante se manifester entre la politique de la Fed et celle de la BCE", souligne Andreas Utermann, directeur général et directeur des investissements d'AllianzGI.

Pour s'assurer du rendement dans ce contexte, AllianzGI rappelle que les dividendes restent une composante clé de la performance des actions. La société de gestion précise tout de même que la prudence doit rester de mise car 70% des sociétés dont le rendement est supérieur à 4% se trouvent dans le secteur des utilities, des matières premières et des financières.

"Les investisseurs de long terme orientés "value" peuvent trouver des perspectives positives du côté de la dette et des devises émergentes, malgré la persistance de quelques risques liés au ralentissement de la dynamique de croissance et à la remontée des taux de la Fed", ajoute le gestionnaire d'actifs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant