Allianz privilégie l'amélioration de sa rentabilité

le
1
ALLIANZ PRIVILÉGIE L'AMÉLIORATION DE SA RENTABILITÉ
ALLIANZ PRIVILÉGIE L'AMÉLIORATION DE SA RENTABILITÉ

FRANCFORT (Reuters) - Allianz, premier assureur d'Europe, a présenté mardi un nouveau plan stratégique qui donne la priorité à la rentabilité tout en visant cinq millions de nouveaux clients et 6,5 milliards d'euros de revenus supplémentaires d'ici 2018.

Le groupe allemand a précisé à l'occasion d'une journée de présentation aux investisseurs qu'il voulait accélérer sa croissance et améliorer la productivité de ses activités en "repositionnant" les moins rentables d'entre elles. Il vise d'ici 2018 un rendement des capitaux propres (return on equity, RoE) de 13%.

Le ratio comparable pour 2014 (ajusté des plus- ou moins-values latentes entre autres) était déjà à 13%.

"Si nous ne nous occupions pas notre RoE, il déclinerait de manière cyclique", a expliqué un porte-parole du groupe avant la présentation du président du directoire, Oliver Bäte, en poste depuis mai.

Comme bon nombre de ses concurrentes, la compagnie d'assurance souffre en effet de la dégradation des retours sur investissement, du durcissement du cadre réglementaire et des difficultés spécifiques au marché de l'assurance.

Allianz explique que la nouvelle stratégie élaborée par Oliver Bäte vise à renforcer les activités les mieux placées face à la concurrence et à réduire les activités moins performantes en créant des plates-formes régionales.

"Les activités moins rentables se recentreront sur la productivité et l'efficacité en libérant des capitaux qui pourront être déployés pour alimenter la croissance ailleurs", précise le groupe.

Il cite en exemple la création d'une coentreprise avec le moteur de recherche en ligne chinois Baidu et la société d'investissement Hillouse Capital afin de lancer un assureur en ligne en Chine.

Au total, le groupe allemand vise un milliard d'euros de gains de productivité d'ici 2018, en partie par le biais du basculement de ses activités vers le numérique.

"Ces gains seront réinvestis dans la technologie, les ressources humaines et la croissance", précise-t-il.

A la Bourse de Francfort, l'action Allianz perdait 0,64% à 162,1510 euros à 12h25 alors que l'indice Dax abandonnait 1%. Le titre a gagné 18% depuis le début de l'année, une performance comparable à celle de l'indice Stoxx européen du secteur de l'assurance.

(Jonathan Gould, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7133497 le mardi 24 nov 2015 à 13:33

    "Redistribuer les gains sur les ressources humaine" alors que les effectifs des réseaux fondent comme neige au soleil en France.