Allianz GI analyse l'impact du Brexit sur les marchés financiers

le
0

(AOF) - L'impact du Brexit sur les marchés est d'ores et déjà visible sur les actifs britanniques : la livre sterling a dévissé, la volatilité s'est envolée et les actions britanniques ont vivement corrigé, constate Allianz GI. Bien qu'on ne puisse exclure que cette chute vertigineuse des prix des actifs britanniques s'inverse au bout d'une ou deux semaines, les investisseurs ont tout intérêt à se préparer à faire face à de nouvelles vagues de baisse à la moindre annonce, souligne le gestionnaire d'actifs.

Certaines entreprises cotées sur le marché britannique, notamment celles qui bénéficient de sources diversifiées de revenus non libellés en GBP, ainsi que les entreprises locales faiblement exposées à l'importation de matériaux, devraient relativement bien s'en sortir dans un tel environnement, tempère Allianz GI.£

Ailleurs en Europe, le gestionnaire d'actifs anticipe un certain élargissement des spreads sur le marché obligataire, en particulier parmi les émetteurs de la périphérie, qui sont perçus comme les plus exposés au risque de contagion du vote en faveur du Brexit.

"D'une manière générale, ce qui est mauvais pour les actions l'est en principe pour le crédit, et on peut raisonnablement s'attendre à ce que les actifs européens soient pénalisés par le Brexit en cas de nouvelle perte de confiance des investisseurs internationaux à l'égard de la région", conclut Allianz GI.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant