Allergie : ces bactéries qui nous protègent

le
0
Certains micro-organismes présents naturellement sur la peau réduiraient le risque allergique. L'effet se renforce quand la personne évolue dans un milieu naturel où la biodiversité est riche.

Ce n'est plus un secret, les enfants des villes ont plus d'allergies que les enfants des champs. De nombreuses recherches en attestent et l'expliquent notamment par le contact bénéfique avec les microbes et les virus des animaux de la ferme, renforçant leur système immunitaire dès le plus jeune âge. Des chercheurs finlandais ont récemment enrichi cette théorie «hygiéniste» en découvrant un effet protecteur de l'environnement extérieur contre l'allergie. Les bactéries de la flore cutanée en seraient à l'origine.

C'est dans l'est de la Finlande, dans la ville de Joensuu et ses alentours, que l'équipe du Pr Ilkka Hanski du Department of Biosciences de l'Université d'Helsinki, a recruté 118 adolescents âgés de 14 à 18 ans. Dans leur étude publiée récemment dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences, les chercheurs se sont intéressés au milieu naturel dans lequel vivaient ces enfants depuis leur naissance. L'équipe du Pr Hanski cher

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant