Allergan demande à ses actionnaires de rejeter l'offre de Valeant

le
0
ALLERGAN DEMANDE À SES ACTIONNAIRES DE REJETER L'OFFRE DE VALEANT
ALLERGAN DEMANDE À SES ACTIONNAIRES DE REJETER L'OFFRE DE VALEANT

(Reuters) - Le laboratoire pharmaceutique américain Allergan a recommandé lundi à ses actionnaires de ne pas céder leurs titres au canadien Valeant Pharmaceuticals, qui a lancé la semaine dernière une offre d'achat hostile jugée "largement insuffisante".

Le fabricant californien de l'anti-rides Botox a fait valoir que ses banques conseil Goldman Sachs et BofA Merrill Lynch avaient déclaré au conseil d'administration samedi que l'offre était inadaptée d'un point de vue financier.

Allergan a déjà rejeté plusieurs offres de Valeant, qui a annoncé la semaine dernière le lancement d'une offre publique d'échange afin d'en appeler directement aux actionnaires. La dernière offre de Valeant représente environ 52 milliards de dollars en cash et en actions.

L'investisseur activiste William Ackman, qui détient environ 10% d'Allergan, et le groupe canadien avaient formulé en avril leur première offre d'achat, qui a par la suite été relevée à deux reprises.

Allergan a déclaré dans un communiqué que la baisse du titre Valeant avait réduit l'offre, à environ 173,20 dollars par action contre 179,25 dollars le 30 mai.

Le laboratoire américain estime que l'offre sous-estime "sa position dominante, sa performance financière, son bilan solide, son équipe dirigeante exceptionnelle et ses perspectives de croissance."

Allergan a réaffirmé son objectif de hausse de son bénéfice net de 20 à 25 cents par action et de générer 14 milliards de dollars de flux de trésorerie au cours de cinq prochaines années.

(Caroline Humer, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant