Allemagne : scandale autour des propos racistes du commissaire européen Oettinger

le
2
Allemagne : scandale autour des propos racistes du commissaire européen Oettinger
Allemagne : scandale autour des propos racistes du commissaire européen Oettinger

La diffusion d'un discours du commissaire européen Günther Oettinger, dans lequel il parle notamment des «bridés», pour qualifier les asiatiques, et du mariage homosexuel «imposé», a suscité un véritable tollé samedi en Allemagne, son pays d'origine.

 

Günther Oettinger «devrait d'urgence repenser sa vision du monde», a estimé la secrétaire générale du Parti social-démocrate (SPD), Katarina Barley, interrogée par le magazine Der Spiegel. «Quelqu'un qui répand ouvertement les opinions racistes et homophobes se disqualifie pour les plus hautes fonctions politiques», a-t-elle ajouté.

 

L'association française SOS Racisme a abondé dans ce sens et appelé le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et la chancelière allemande Angela Merkel à «prendre les sanctions adéquates face à ce comportement indigne d'un membre de la Commission».

 

VIDEO. Allemagne : le discours polémique de Günther Oettinger à Hambourg

Invité par une fédération de chefs d'entreprises à Hambourg, mercredi soir, Günther Oettinger a tenu un discours qu'un participant a filmé, la vidéo étant reprise samedi par le site du Spiegel. Le commissaire européen à l'Economie numérique - qui doit prendre prochainement du galon en accédant au portefeuille du Budget au sein de l'exécutif européen - y égratigne les Chinois, les femmes, le mariage homosexuel ou encore l'ancien chancelier SPD Gerhard Schröder. Il raconte ainsi avoir reçu des ministres chinois, tous «peignés de gauche à droite avec du cirage noir».

 

Günther Oettinger évoque «le mariage homosexuel imposé»

 

L'auteur de l'enregistrement affirme avoir commencé à filmer après que Günther Oettinger eut prévenu du risque de voir les «escrocs» et les «bridés» profiter de l'incapacité de l'Europe à conclure des accords de libre-échange. Interrogé par le journal Die Welt, Günther Oettinger s'est défendu. «Il s'agissait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • franck8 il y a 3 mois

    J'espère qu'ils vont le virer tout de suite !

  • M7097610 il y a 3 mois

    lui s'est débridé...