Allemagne : quand les entreprises draguent les femmes

le
0
Pour remédier au manque de main d'?uvre, l'Allemagne cherche à attirer les femmes dans des secteurs d'activité habituellement réservés aux hommes.

Berlin

En Allemagne, la femme est l'avenir de l'homme. Pour répondre au manque de main-d'œuvre (Arbeitskräftemangel) lié au vieillissement démographique et à la faible natalité, les dames sont dorénavant clairement appelées à la rescousse, y compris dans les secteurs d'activité traditionnellement dévolus aux hommes. Sur la liste des meilleures apprenties de l'année 2012, il y a ainsi une vigile, une pompiste, une mécanicienne chez BMW... Du jamais-vu dans un pays où la place de la femme est depuis des décennies dans une cuisine!

Dans la Sarre, 16 % des employés de l'entreprise sidérurgique Dillinger Hütte sont des femmes, dont certaines mettent la main aux hauts-fourneaux. «Elles sont de plus en plus nombreuses à travailler dans les ateliers, commente Ines Oberhofer, porte-parole de l'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant