Allemagne-Plus forte hausse des salaires en plus d'un an au T2

le
0

BERLIN, 29 août (Reuters) - Les salaires des 19 millions de salariés allemands couverts par des accords salariaux collectifs ont augmenté à leur rythme le plus soutenu en plus d'un an au deuxième trimestre, selon des données publiées vendredi par l'Office fédéral de la statistique. Les salaires ont en moyenne progressé de 2,6% par rapport à la période correspondante de 2013, leur plus forte hausse depuis celle de 3,0% enregistrée au premier trimestre 2013, selon ces données. La hausse des salaires est plus de deux fois supérieure à l'inflation qui ressort à 1,1% sur la période concernée. Principale économie de la zone euro, l'Allemagne a été critiquée en raison de la lenteur de la croissance des salaires. Le Commissaire européen à l'Emploi Laszlo Andor a récemment plaidé pour une augmentation plus rapide des salaires en Allemagne et souhaité que Berlin fasse en sorte qu'ils progressent au moins aussi rapidement que la productivité. Avant ces déclarations, Jens Weidmann, le président de la Bundesbank, habituellement favorable à la modération salariale, avait salué des hausses de salaires supérieures à l'inflation décidées dans plusieurs secteurs. Certains économistes, des syndicats et des responsables politiques européens ont eux aussi appelé de leurs voeux une hausse des salaires allemands, qui réduirait l'avantage compétitif dont bénéficie Berlin face aux autres pays de la zone euro et soutiendrait la demande en Allemagne et, ainsi, la croissance dans l'ensemble du bloc. En données réelles, les salaires en Allemagne avaient diminué en 2013 pour la première fois en quatre ans, en partie à cause d'une diminution des primes et autres rémunérations exceptionnelles. Mais ils ont augmenté de 1,3% en termes réels sur les trois premiers mois de cette année par rapport à la même période de 2013, leur plus forte hausse en près de trois ans. (Erik Kirschbaum, Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant