Allemagne-Perquisitions sur des soupçons de recrutement pour l'EI

le
0
    DÜSSELDORF, Allemagne, 10 août (Reuters) - La police 
allemande a effectué une série de perquisitions aux domiciles et 
sur les lieux de travail de trois personnes soupçonnées d'avoir 
cherché à recruter au nom de l'Etat islamique, a annoncé le 
bureau du procureur fédéral. 
    Il n'y a pas eu d'interpellation. Un des suspects est 
soupçonné d'avoir fourni un soutien financier et logistique au 
groupe djihadiste sunnite, a déclaré une porte-parole. Les 
perquisitions ont eu lieu dans les Länder de 
Rhénanie-du-Nord-Westphalie et de Basse-Saxe. 
    La presse allemande précise que les opérations policières 
ont été menées dans les villes de Duisbourg, Dortmund, 
Düsseldorf et Hildesheim. 
    "On pense que les trois suspects ont essayé de recruter des 
membres et des soutiens pour l'organisation terroriste étrangère 
Etat islamique entre janvier et juillet 2015", a déclaré la 
porte-parole. 
    Elle a dit qu'aucune autre information ne serait donnée, 
dans la mesure où l'enquête est toujours en cours. 
    Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière 
proposera jeudi une série de nouvelles mesures de sécurité en 
réponse aux attentats qui ont visé le pays en juillet, dont une 
accélération des expulsions.   
    "Nous vivons des temps difficiles, la menace terroriste est 
élevée, la police fonctionne à la limite de ses capacités", a 
déclaré le ministre lors d'une visite à un centre de 
déradicalisation des islamistes.    
 
 (Matthias Inverardi et Andreas Rinke; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant