Allemagne : on a retrouvé le coffre-fort géant de la Bundesbank

le
0
Le petit village de Cochem, au bord de la Moselle, dans le Land de Rhénanie-Palatinat, abritait le coffre-fort de la Bundesbank (illustration).
Le petit village de Cochem, au bord de la Moselle, dans le Land de Rhénanie-Palatinat, abritait le coffre-fort de la Bundesbank (illustration).

Ce lieu semble tout droit sorti d'un film d'espionnage. Construit à trente mètres de profondeur dans le jardin d'un médecin de province à Cochem, dans la vallée de la Moselle, ce bunker a abrité pendant plus de deux décennies le trésor caché de la Bundesbank. Effrayée de voir la RDA déverser des montagnes de faux billets dans le pays, inquiète des conséquences d'un possible conflit armé entre l'Est et l'Ouest, la banque centrale allemande a gardé dans ce complexe près de 15 milliards de Deutschmarks.

Les villageois savaient que ce lieu devait cacher quelque chose d'important. Pendant deux longues années, de 6 heures à 22 heures, des ouvriers ont creusé et ont coulé 3 000 mètres cubes de béton derrière la piscine du cabinet du docteur Dreesen. Mais personne ne s'est jamais douté que Berlin a dissimulé de 1964 à 1988, dans ce coin tranquille, des piles de petites coupures soigneusement étiquetées. Ce bunker ô combien secret, qui ressemble à un énorme abri antiatomique (les ingénieurs avaient calculé que ce coffre-fort souterrain pouvait résister à l'explosion d'une bombe nucléaire), a récemment été transformé en musée. Dès samedi et jusqu'au 31 octobre, les curieux pourront participer à une visite guidée d'une heure dans les nombreuses salles aux murs épais dans lesquelles la température est toujours de 10 °C. Les imposantes portes blindées rappellent celles des banques.

Après avoir descendu les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant