Allemagne : Merkel candidate à un quatrième mandat pour défendre la démocratie

le , mis à jour à 20:20
1
Allemagne : Merkel candidate à un quatrième mandat pour défendre la démocratie
Allemagne : Merkel candidate à un quatrième mandat pour défendre la démocratie

Le combat pour les «valeurs» démocratiques et la défense «de notre mode de vie» face à la montée des populismes seront des éléments clés de son programme. Angela Merkel a expliqué les motivations de sa candidature à un quatrième mandat de chancelière en 2017, à propos de laquelle elle a assuré avoir «beaucoup réfléchi», dimanche soir à Berlin.

 

Parmi les valeurs qui lui tiennent à coeur, la chancelière a cité, outre la démocratie, «la liberté et l'Etat de droit». «C'est ce qui me guide», a-t-elle déclaré, jugeant que les «disputes» électorales faisaient partie du processus démocratique normal, mais qu'elles ne devaient pas se transformer «en haine» de l'autre. Favorite des sondages, Angela Merkel a aussi souligné que sa candidature interviendrait dans un contexte mondial agité «avec une situation internationale qui doit être réajustée après l'élection américaine» marquée par la victoire de Donald Trump.

 

Âgée de 62 ans, la chancelière a dans le même temps jugé «grotesques et absurdes» les appels de ceux qui voient en elle le dernier défenseur du «monde libre» et des valeurs démocratiques face à la montée des populismes, illustrée par le succès de Donald Trump aux Etats-Unis ou la victoire des partisans du Brexit en Grande-Bretagne. Une telle tâche ne peut être remplie par une seule personne, selon elle, «les succès» ne pouvant être «remportés qu'à plusieurs.»

 

Chancelière de l'Allemagne depuis 2005, Angela Merkel détient déjà le record de longévité parmi les responsables actuellement au pouvoir dans les pays occidentaux. Son entourage au sein de la CDU avait déjà indiqué dans le courant de la journée qu'elle briguait un quatrième mandat. Elle serait alors en mesure d'entrer dans l'histoire en battant le record en Allemagne du chancelier iconique d'après-guerre Konrad Adenauer (14 ans) et en égalant celui de son propre père en politique, Helmut Kohl (16 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 2 semaines

    Elle a déjà fait le troisième mandat de trop et finira en catastrophe son quatrième mandat. je la croyais intelligente et nettement au dessus du lot des politicards, mais finalement elle est dans la norme.