Allemagne-Les sanctions contre Moscou inquiètent les entreprises

le
1

BERLIN, 9 septembre (Reuters) - Une entreprise allemande sur trois s'attend à souffrir des sanctions économiques imposées à Moscou pour son rôle dans la crise ukrainienne, montre une enquête publiée mardi. Environ un tiers des 300 entreprises interrogées par la Fédération des chambres de commerce allemandes (DIHK) prédisent que leur chiffre d'affaires avec la Russie diminuera de jusqu'à 50%. Les petites et moyennes entreprises innovantes dans les secteurs de la machinerie et de l'ingénierie sont les plus touchées, a déclaré Volker Treier, directeur général adjoint de la DIHK. "D'une part, elles sont touchées directement par les sanctions imposées par l'Union européenne ou par le manque de précisions concernant leur mise en oeuvre", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. "D'autre part, les entreprises russes qui ont placé des commandes sont confrontées à des coûts de financement en hausse en raison du resserrement du crédit et de la dévaluation du rouble", a-t-il ajouté. L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la Russie au sein de l'Union européenne. Elle lui a vendu l'an dernier pour environ 36 milliards d'euros de marchandises. (Bethan John; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le mardi 9 sept 2014 à 18:56

    à l'instant tous le monde a vu l'ensemble des impact au niveau de la cabine de pilotage, et pas ailleurs, Donc ce sont des projectiles ciblés, ce qui explique que kiev ne veut pas publier les enregistrements de la tour de contrôle. Seul les gens dont le sens critique a été bloque par les levages de cerveau de la cia considèrent qu'un ensemble de trou de 30 mm concentré sur une zone est le fruit du hazard.