Allemagne : les parlementaires privés d'iPhone

le
3
L'Allemagne vient d'interdire l'utilisation des iPhone au sein du Parlement.
L'Allemagne vient d'interdire l'utilisation des iPhone au sein du Parlement.

Depuis quelques semaines, l'iPad, la tablette numérique de la marque à la pomme, est interdite de séjour au 10, Downing Street, la résidence officielle de David Cameron, le Premier ministre britannique. À son tour, l'Allemagne vient d'interdire les iPhone au Bundestag, le parlement allemand, révèle Slate. Une décision qui fait suite aux révélations faites par Edward Snowden, un ex-consultant de la NSA (une agence de sécurité américaine), sur le programme de surveillance des communications téléphoniques et électroniques entrepris par les États-Unis."Nos conversations et notre infrastructure de communications doivent être plus sûres", avait promis le gouvernement allemand lorsque l'affaire avait éclaté. Pour renforcer sa sécurité, l'Allemagne va se doter de logiciels de cryptage ultra-perfectionnés qui équiperont les téléphones portables des parlementaires. Seul problème, ils ne sont pas compatibles avec les smartphones de la multinationale californienne. Les élus sont donc invités à ranger leur iPhone au placard. De plus, tous les logiciels de cryptage devront dorénavant être approuvés par l'Office fédéral de Bonn sur la sécurité de l'information. Et ce, pour vérifier qu'aucune faille n'existe...

Il faut dire que le scandale des écoutes de la NSA avait particulièrement ému les Allemands. Une partie de la classe politique souhaitait même que l'Allemagne accorde l'asile à Edward Snowden. Hans-Christian Ströbele, un député...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le mardi 26 nov 2013 à 16:05

    et si les USA copiaient sur nous !! ils prendraient 10 ans de retard !!

  • troujean le mardi 26 nov 2013 à 15:37

    On ne craint rien en France. Les USA se moquent pas mal des divagations de notre parlement croupion !

  • nicog le mardi 26 nov 2013 à 15:29

    Asile politique immédiate en France pour Edouard Snow-done. Un héros, un De Gaulle du XXIème siècle.