Allemagne-Les instituts appellent la BCE à prendre son temps

le
0
    BERLIN, 29 septembre (Reuters) - Les principaux instituts 
allemands d'études économiques ont appelé jeudi la Banque 
centrale européenne (BCE) à prendre le temps d'évaluer les 
effets de ses achats de titres sur les marchés avant d'adopter 
de nouvelles mesures de soutien.  
    Ils ont précisé être en majorité favorables à ce que la BCE 
prenne de telles mesures pour favoriser l'économie de la zone 
euro si les pressions inflationnistes restent trop faibles. 
    "Si les pressions sur les prix et l'utilisation des 
capacités dans la zone euro ne devaient pas augmenter de façon 
notable, la plupart des instituts pensent qu'une amplification 
de la politique monétaire expansionniste serait raisonnable", 
ont-ils écrit.  
    Les instituts allemands, dont les rapports semestriels sont 
utilisés par le gouvernement dans sa propre évaluation de la 
situation économique, appellent parallèlement Berlin à axer sa 
politique budgétaire sur des investissements favorables à la 
croissance plutôt que d'augmenter les dépenses alimentant la 
consommation, comme l'aide aux réfugiés. 
    Ils ont relevé leur prévision de croissance en Allemagne 
pour cette année à 1,9%, contre 1,6% auparavant, mais abaissé 
leur prévision 2017, à 1,4% contre 1,5%. 
 
 (Joseph Nasr et Michael Nienaber; Marc Angrand pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant