Allemagne : le patron du SPD révèle que son père était nazi

le
0
En dévoilant ses secrets de famille, Sigmar Gabriel répond à l'attente des jeunes Allemands qui demandent des comptes sur le passé. Il s'affirme comme un possible recours quand le challenger de Merkel s'effondre.

Correspondant à Berlin

La personnalisation à l'extrême des campagnes électorales a conduit à une figure incontournable: toute bataille électorale est aussi une compétition de biographies. Et, bien qu'il ne soit pas candidat, le patron du parti social-démocrate, Sigmar Gabriel, vient de prendre une sérieuse option pour l'avenir en livrant ses secrets de famille, le passé nazi et le comportement tyrannique de son père. Gabriel, qui s'était désisté à contre-c½ur en faveur de Peer Steinbrück pour la candidature du SPD à la chancellerie en septembre 2013, se pose ainsi en recours alors que le champion de la gauche est en pleine déconfiture.

Il y a quelques années encore, tout responsable politique aurait passé sous silence son «p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant