Allemagne : le fondateur de Pegida migrant à son tour ?

le
0
Selon un journal local allemand, le fondateur du mouvement islamophobe Pegida Lutz Bachmann s'est installé aux Canaries.
Selon un journal local allemand, le fondateur du mouvement islamophobe Pegida Lutz Bachmann s'est installé aux Canaries.

Se considère-t-il lui-même comme une « racaille » et du « bétail » ? Le fondateur du mouvement des Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident (Pegida) avait employé ces termes très durs ? pour lesquels il a été condamné ? pour définir les étrangers qui vivent en Allemagne. Lutz Bachmann est pourtant devenu lui-même un migrant en décidant de s'installer il y a quatre ou cinq mois à Tenerife, une île des Canaries située à l'ouest du continent africain. Dans une vidéo diffusée sur Facebook, l'ancien cuisinier de 43 ans ne confirme pas les informations publiées par le quotidien Sächsische Zeitung

selon lesquelles il aurait émigré définitivement dans l'archipel espagnol qui se situe à 150 kilomètres au large des côtes du Maroc. Il a toutefois expliqué qu'il souhaitait avec son épouse échapper aux « persécutions » subies à Dresde, la ville de Saxe dans laquelle il organise depuis novembre 2014 des manifestations hebdomadaires contre les étrangers. Ses partisans s'étaient d'ailleurs étonnés de ne pas voir leur leader depuis plusieurs mois dans les cortèges de Pegida. Tatjana Festerling, l'ancienne co-dirigeante du mouvement qui a été évincée de son poste après un conflit avec Lutz Bachmann, a finalement dévoilé le pot aux roses au journal local.

Repris de justice

Ce leader d'opinion ne semble donc avoir aucun scrupule à vivre dans un territoire...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant