Allemagne-Le coût des missiles MEADS s'envole-sources

le
1
    par Andrea Shalal et Sabine Siebold 
    BERLIN, 17 octobre (Reuters) - Un projet de défense 
anti-aérienne soumis à l'Allemagne par le missilier MBDA dépasse 
de plusieurs milliards d'euros une précédente estimation de 
quatre milliards d'euros, selon diverses sources au fait du 
dossier. 
    Selon l'une d'elles, le coût du projet serait à présent de 
l'ordre de neuf à dix milliards d'euros, ce qui soulève de 
sérieux doutes sur sa viabilité. 
    "A un coût de neuf à dix milliards d'euros, on se demande 
bien comment on peut même négocier", a-t-elle dit. 
    Les sources n'ont pas donné de raison particulière à cet 
emballement du budget. 
    Le ministère de la Défense allemand s'est abstenu de tout 
commentaire, déclarant qu'il continuait d'étudier la proposition 
présentée en septembre par MBDA, structure dont sont 
propriétaire Airbus Group  AIR.PA , BAE Systems  BAES.L  et 
Leonardo Finmeccanica  LDOF.MI . 
    MBDA s'est également refusé à tout commentaire. 
    L'Allemagne avait choisi en 2015 le système de missiles 
Medium Extended Air Defense Systems (MEADS) conçu par MBDA et 
Lockheed Martin  LMT.N  de préférence aux missiles Patriot de 
Raytheon  RTN.N . 
    Mais elle avait souligné que le contractant devrait 
respecter des critères de performance rigoureux pour conserver 
le marché, l'un des plus importants passés par l'armée 
allemande. 
    Le système MEADS doit remplacer les Patriot que l'Allemagne 
avait commandés dans les années 80. Le système a été développé 
conjointement avec les Etats-Unis mais ces derniers n'en feront 
pas usage. 
    Le ministère de la Défense ne devrait pas annuler le contrat 
sur le champ mais demander à MBDA un complément d'information 
sur les coûts des principales composantes de son projet, a 
expliqué une source. 
    Certains responsables ont déjà avancé la possibilité de 
re-négocier avec Raytheon, a-t-elle ajouté. 
    Une décision sur ce dossier devrait intervenir d'ici la fin 
de l'année.      
      
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp le lundi 17 oct 2016 à 22:44

    s400 c'est beaucoup mieux