Allemagne-Le bond des recettes fiscales limite les emprunts

le , mis à jour à 12:47
0

(Actualisé avec précisions, citation) BERLIN, 23 juin (Reuters) - L'augmentation des recettes fiscales permettra à l'Allemagne d'emprunter cinq milliards d'euros de moins que prévu sur les marchés financiers au troisième trimestre, a annoncé mardi l'agence de gestion de la dette publique. Les recettes fiscales de l'Etat fédéral ont augmenté de 8,5% sur les cinq premiers mois de l'année pour atteindre 101 milliards d'euros, grâce entre autres à la hausse des salaires et de l'emploi. Les emprunts nécessaires pour équilibrer le budget s'en trouvent donc réduits. Les émissions de "Schatz" à deux ans seront inférieures de deux milliards au montant annoncé en décembre dernier et deux émissions de "Bubills" à 12 mois, de 1,5 milliard d'euros chacune et qui auraient dû arriver à échéance en août et septembre 2016, seront tout simplement annulées. "Dans la réduction du volume prévu d'émissions de 2015, nous prenons en compte l'évolution des besoins de refinancement du budget fédéral ainsi que des éléments exceptionnels", a déclaré Jörg Müller, porte-parole de l'agence de gestion de la dette. Cette dernière a précisé que la modification du programme d'émissions du troisième trimestre ramènerait le montant total des émissions prévues en 2015 à 180,5 milliards d'euros, contre 185,5 milliards annoncé en décembre, hors obligations indexées sur l'inflation. Les émissions de dette indexée devraient se situer entre 10 et 14 milliards d'euros. Jörg Müller a ajouté que le programme d'émissions pourrait encore être modifié d'ici la fin de l'année. Le programme du quatrième trimestre doit être présenté fin septembre. La "Finanzagentur" a précisé que la demande suscitée par les émission de dette allemande avait été très bonne depuis le début de l'année, le ratio moyen de couverture (rapport entre la demande et le montant émis) atteignant 1,7. En mai, le gouvernement a relevé d'un peu plus de six milliards d'euros, soit de près de 1%, sa prévision de recettes fiscales pour l'ensemble de 2015, à 666,5 milliards. Le budget allemand est revenu à l'équilibre l'an dernier, avec un an d'avance sur le calendrier prévu par le gouvernement d'Angela Merkel. (Michelle Martin, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux