Allemagne-La reprise des exportations éloigne l'idée d'une récession

le
0

BERLIN, 7 novembre (Reuters) - L'Allemagne a vu ses exportations et sa production industrielle rebondir en septembre, ce qui pourrait lui permettre d'éviter de plonger dans la récession au troisième trimestre. Les exportations allemandes ont progressé de 5,5% sur un mois après leur recul de 5,8% en août, leur plus forte chute en plus de cinq ans, tandis que les importations se sont redressées de 5,4% après deux mois consécutifs de recul. Conjuguées aux chiffres de la production industrielle, qui a augmenté de 1,4% en septembre, ces statistiques alimentent aux yeux des économistes l'hypothèse d'une légère progression du produit intérieur brut (PIB) au troisième trimestre en Allemagne, après une contraction de 0,2% sur la période avril à juin. "Il n'y a là aucune raison d'être déçu. Si on regarde ensemble les exportations et la production industrielle, nous constaterons une petite croissance du PIB au troisième trimestre", dit Andreas Rees, d'Unicredit. "Mais cela pourrait seulement suffire à atteindre 0,1% de croissance. C'est un ralentissement provisoire qui se prolongera au quatrième trimestre. Mais nous ne nous attendons pas à une profonde récession." L'économie allemande a connu un bon début d'année avant de pâtir des crises géopolitiques, notamment avec la Russie, de la faiblesse de ses partenaires au sein de la zone euro et de perspectives d'investissement réduites de la part de ses entreprises. Certains économistes ont ainsi prédit un deuxième trimestre consécutif de contraction de l'activité sur la période juillet-septembre, ce qui aurait techniquement plongé l'Allemagne en état de récession. Les chiffres du PIB allemand pour le troisième trimestre seront connus le 14 novembre. Plusieurs organismes dont l'OCDE, le FMI et divers instituts ont revu à la baisse leurs prévisions de croissance pour l'Allemagne en 2014. Le gouvernement lui-même s'attend désormais à une progression du PIB de seulement 1,2% cette année. (Alexandra Hudson; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant