Allemagne : la main tendue de Martin Schulz à Die Linke

le
2
Le candidat social-démocrate aux législatives allemandes Martin Schulz promet de corriger l?Agenda 2010, les vastes réformes de l?État-providence mises en place par l?ancien chancelier SPD Gerhard Schröder.
Le candidat social-démocrate aux législatives allemandes Martin Schulz promet de corriger l?Agenda 2010, les vastes réformes de l?État-providence mises en place par l?ancien chancelier SPD Gerhard Schröder.

Sarah Wagenknecht, la tête de file de Die Linke, le parti à la gauche de la gauche allemande, promet de ne pas mettre de bâtons dans les roues du candidat social-démocrate Martin Schulz, à condition que celui-ci s'engage à donner un grand coup de volant à gauche.

Alors que la gauche française est encore en train de négocier âprement ses éventuelles alliances électorales, Die Linke abat ses cartes. « Si le SPD s'engage sérieusement à mener une politique plus sociale, ce n'est pas à cause de nous que ce projet échouera. » C'est ce qu'a fait savoir Sarah Wagenknecht, ouvrant ainsi la voie à une éventuelle coalition SPD-Die Linke-Verts au pouvoir à Berlin à l'issue des élections du 24 septembre prochain.

Rupture avec l'Agenda 2010

L'annonce du candidat social-démocrate de corriger l'Agenda 2010, les vastes réformes de l'État-providence mises en place par l'ancien chancelier SPD Gerhard Schröder, est interprétée par Sarah Wagenknecht comme une main tendue. En effet, Die Linke n'a eu de cesse au cours des dernières années de dénoncer les réformes Schröder qui, selon le parti, creusent les inégalités entre riches et pauvres et accroît la précarité en Allemagne.

Soucieux de rallier l'aile gauche du SPD qui avait massivement quitté le navire à cause de l'Agenda 2010, Martin Schulz vient d'annoncer qu'il souhaitait en particulier revenir sur la fameuse disposition Hartz IV, qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a 11 mois

    ...et pour se faire, il faudrait se rappeler l’effet bénéfique des vases communicants...;-))), car l'avenir de l'humanité ne tient qu'à ce principe de base...:-)))

  • j.petitp il y a 11 mois

    Si les allemands font un peu plus de social et nous un peu moins, l'Europe fédérale que j'appelle de mes voeux est faite.