Allemagne-La CSU salue l'évolution de la CDU sur les migrants

le
0
    BERLIN, 8 décembre (Reuters) - L'Union chrétienne-sociale 
(CSU), alliée bavaroise des conservateurs de la CDU, s'est 
félicitée jeudi du durcissement de la position du parti de la 
chancelière allemande en matière d'immigration mais l'a exhorté 
à aller plus loin en restreignant le nombre d'entrées et en 
augmentant celui des expulsions. 
    La CDU et la CSU sont regroupés au sein de la faction 
conservatrice au Bundestag, mais les deux partis sont en 
désaccord sur la manière de faire face à l'afflux de réfugiés, 
qui ont été 890.000 l'an dernier à arriver en Allemagne. 
    Le fossé persiste entre les deux formations alors même que 
la CDU souhaite améliorer ses rapports avec son alliée bavaroise 
dans la perspective des élections législatives de septembre 2017 
et de la concurrence de la droite dure et eurosceptique incarnée 
par le nouveau parti AfD (Alternative pour l'Allemagne), apparu 
sur la scène politique en 2013. 
    Durcissant le ton sur la question de l'intégration des 
migrants, Angela Merkel a prôné la semaine dernière 
l'interdiction du voile intégral "partout où cela est légalement 
possible" et la CDU, qui a tenu congrès ce week-end à Essen, a 
adopté une résolution contre les mariages arrangés et les crimes 
d'honneur, s'attaquant aussi à la double nationalité. 
    "L'évolution générale est bonne", estime le patron de la 
CSU, Horst Seehofer, dans les colonnes du Süddeutsche Zeitung. 
    Des divergences persistent néanmoins, selon Horst Seehofer, 
qui préconise l'expulsion d'un nombre "quantifiable" de 
migrants. Il redemande en outre un plafonnement du nombre annuel 
de migrants admis sur le sol allemand, ce que la chancelière 
fédérale exclut. 
 
 (Christian Goetz; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant