Allemagne-La croissance réduite de moitié au troisième trimestre

le
0
    BERLIN, 24 novembre (Reuters) - La croissance s'est réduite 
de moitié en Allemagne au troisième trimestre, la hausse des 
dépenses publiques et de consommation n'ayant pu absorber le 
recul des exportations. 
    L'office fédéral de la statistique, Destatis, a fait état 
jeudi d'une croissance de 0,2% au troisième trimestre, alors 
qu'elle était de 0,4% le trimestre précédent, confirmant ainsi 
ses données provisoires publiées le 15 novembre dernier. 
    En rythme annuel, elle ressort à 1,5% après 3,1% au deuxième 
trimestre, ce qui confirme là encore les chiffres provisoires. 
   
    Le commerce extérieur a retranché 0,3 point à la croissance 
du PIB, avec une baisse de 0,4% des exportations durant le 
trimestre et une hausse de 0,2% des importations. 
    La dépense publique, stimulée par l'afflux de réfugiés 
depuis 2015, a augmenté de 1,0%, apportant 0,2 point de 
croissance, tandis que les dépenses des ménages, portées par un 
emploi au plus haut, des salaires réels en hausse et des taux 
d'emprunt bas, progressaient de 0,4%, apportant une contribution 
identique de 0,2% au PIB. 
    L'investissement dans le bâtiment a progressé de 0,3%, dopé 
par la vigueur économique et démographique du pays, mais sa 
contribution à la croissance a été nulle.  
    L'investissement industriel s'est quant à lui tassé de 0,6% 
en dépit de la politique d'argent bon marché de la Banque 
centrale européenne (BCE). 
     
    Tableau:   
    Les indicateurs allemands en temps réel  ECONDE  
     
 
 (Michael Nienaber; Wilfrid Exbrayat pour le service français, 
édité par Patrick Vignal) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant