Allemagne : la croisière échangiste ne s'amusera plus sur le lac de Constance

le
1
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

La croisière ne s'amusera plus sur le lac de Constance. Le maire de la ville éponyme a décidé d'interdire la traversée érotique que plusieurs centaines d'échangistes s'apprêtaient à faire le 30 août sur les flots bleus de ce sublime plan d'eau alpin situé à la frontière entre l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse. "Il ne s'agit pas d'intolérance sexuelle ou de pudibonderie, tente de se justifier Uli Burchardt. Mais je rejette clairement l'idée que la BSB (la compagnie publique qui possède le navire loué par le voyagiste coquin), qui a pour but de promouvoir le tourisme, loue ses bateaux pour des événements d'ordre sexuel." Les 500 "partouzards", qui avaient déjà réservé leur ticket auprès de la société Dreamteam Erotik Events vont donc devoir se trouver une nouvelle coque de noix pour s'ébattre en toute liberté au rythme des vagues. Le "programme" préparé par l'organisateur avait pourtant de quoi attirer les couples "partageurs". Latex, cuir et hauts talons Avant de passer aux choses "sérieuses", ces touristes un rien particuliers auraient ainsi pu se déchaîner sur des rythmes endiablés sur trois pistes de danse différentes. Des Jacuzzi étaient aussi prévus pour reposer les muscles fatigués des croisiéristes. Un artiste spécialisé dans la peinture sur corps aurait également été à bord du MS Schwaben, ainsi qu'un photographe professionnel pour immortaliser la journée. Le "code vestimentaire" pour pouvoir monter à bord...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 le vendredi 14 mar 2014 à 07:54

    Il s'agit de regarder cette photo pour voir le taux de dégénération de notre société. Nous ne sommes plus loin des années 400.