Allemagne-L'enquête sur d'éventuels complices du Syrien continue

le
0
    BERLIN, 13 octobre (Reuters) - Les autorités allemandes 
cherchent toujours à déterminer si le jeune Syrien soupçonné de 
préparer un attentat contre un aéroport et qui s'est apparemment 
suicidé mercredi en détention avait des complices, a déclaré 
jeudi le procureur de l'Etat de Saxe. 
    "Nous ne savons pas encore s'il y avait des gens qui 
tiraient les ficelles", a déclaré Klaus Fleischmann lors d'une 
conférence de presse. 
    Djaber Albakr, 22 ans, avait déclaré aux enquêteurs peut 
avant son suicide que les trois Syriens qui l'ont remis à la 
police étaient ses complices, ont indiqué plusieurs médias 
allemands en citant des sources proches de l'enquête. 
    Mardi, le chef des services de renseignement allemands, 
Hans-Georg Maassen, avait indiqué que le suspect avait "des 
liens" avec l'Etat islamique, sans pouvoir dire s'il avait reçu 
directement des instructions du groupe djihadiste pour commettre 
un attentat.   
 
 (Michael Nienaber; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant