Allemagne : hospitalisé, l'ancien chancelier Helmut Kohl «va bien»

le
0
Allemagne : hospitalisé, l'ancien chancelier Helmut Kohl «va bien»
Allemagne : hospitalisé, l'ancien chancelier Helmut Kohl «va bien»

Contrairement à ce qu'ont affirmé plusieurs médias allemands ce mardi, l'ancien chancelier allemand Helmut Kohl, artisan de la Réunification, «va bien compte tenu des circonstances» après avoir subi deux opérations. Il a été opéré début mai d'une hanche et a subi «ensuite une autre intervention», a indiqué son bureau, sans plus de précision.

Helmut Kohl «a très bien surmonté» la première opération, a précisé son bureau, qui gère ses affaires courantes. A l'issue de la seconde opération, il «ira en rééducation en raison de sa nouvelle hanche», un séjour qu'il compte combiner avec des vacances.

Citant ses proches, des médias avaient annoncé que l'ex-chancelier avait été hospitalisé en soins intensifs au CHU d'Heidelberg, ville proche de son domicile de Ludwigshafen, en Rhénanie-Palatinat. L'hebdomadaire «Der Spiegel» sur son site internet affirmait que l'ancien dirigeant conservateur entre 1982 et 1998, âgé de 85 ans, avait subi une opération des intestins et qu'il était «dans un état critique». Selon le «Spiegel», il resterait dans ce service pendant trois semaines.

Le chancelier de l'unité

Figure historique de l'Union chrétienne-démocrate conservatrice (CDU) et détenteur du record de longévité au poste de chancelier dans l'Allemagne d'après-guerre avec quatre mandats consécutifs, Helmut Kohl est le chancelier de l'unité allemande. Il est considéré comme celui à qui la chancelière actuelle Angela Merkel doit son ascension politique dans les années 90.

Le 22 septembre 1984, le chancelier allemand avait marqué les esprits avec François Mitterrand. Le président français s'était saisi de la main droite du chancelier allemand lors d'une cérémonie en hommage aux morts de la Première Guerre mondiale. Ce geste est depuis devenu le symbole le plus fort de la réconciliation entre la France et l'Allemagne.

VIDEO. Mitterrand et Kohl, main dans la main à Douaumont, près de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant