Allemagne : Guttenberg risque la prison

le
0
Surnommé le «baron copier-coller», l'ex-ministre est accusé de triche délibérée par l'université de Bayreuth.

La perspective d'un retour en politique pour Karl-Theodor zu Guttenberg a pris un sérieux coup de frein, mercredi. Accusé de plagiat dans sa thèse de doctorat, l'ex-ministre de la Défense avait démissionné de ses fonctions en mars.

Mercredi, l'université de Bayreuth, qui lui avait retiré son titre de docteur, a rendu publiques les conclusions d'un rapport accablant sur la thèse de Guttenberg, jugeant que celui-ci avait «triché délibérément». Et l'ancien ministre star du gouvernement d'Angela Merkel, qui faisait figure de «chancelier en réserve», risquerait désormais une condamnation à une peine de prison, l'une des victimes du plagiat ayant décidé de déposer une plainte pénale.

Une tromperie délibérée ?

La commission universitaire chargée de clarifier le bien-fondé de violentes accusations contre Guttenberg a conclu, après trois mois de travaux, que le baron avait plagié à dessein en rédigeant sa thèse de droit, selon l'université. «Il a selon tout

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant