Allemagne : gardiens à Auschwitz, rattrapés par la justice

le
2
La condamnation de John Demjanjuk à cinq ans de prison pour complicité de crime contre l'humanité a créé un précédent en 2011.
La condamnation de John Demjanjuk à cinq ans de prison pour complicité de crime contre l'humanité a créé un précédent en 2011.

Difficile de juger... Les uns se réjouiront de la nouvelle, alors que les autres pointeront du doigt une mesure trop tardive. Mais, la loi étant la loi, les enquêteurs ne font qu'appliquer à la lettre les textes en vigueur. Trois hommes âgés de 88, 92 et 94 ans ont été arrêtés dans le Land du Bade-Wurtemberg, au sud de l'Allemagne, car la police les soupçonne d'avoir été des gardes du camp de concentration d'Auschwitz pendant la Seconde Guerre mondiale. Leurs domiciles, ainsi que ceux de cinq autres hommes, ont été perquisitionnés et "des documents écrits et des photographies ont été saisis", ont souligné les autorités judiciaires sans dévoiler plus de détails. Un seul prévenu a pour l'instant accepté de se prononcer sur cette affaire. Ce retraité de 88 ans reconnaît ainsi avoir été présent dans le camp où plus de 1,1 million de personnes ont perdu la vie, mais il dément avoir participé aux meurtres de masse. "Je me moque de savoir si l'accusé a 25 ou 92 ans" Beaucoup de voix s'élèvent contre la décision d'arrêter des octogénaires sept décennies après les faits qui leur sont reprochés. "Mais les délinquants n'avaient pas de pitié", s'offusque dans les colonnes de l'hebdomadaire Spiegel Kurt Schrimm, le procureur général responsable de l'Office central de Ludwigsburg pour l'élucidation des crimes nazis. "Nous devons aux familles des victimes et aux victimes elles-mêmes de poursuivre nos enquêtes, renchérit...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le mardi 25 fév 2014 à 17:22

    ... mais ils ont perdu la guerre! Ah nous pouvons être fiers de nous quand nous nous regardons dans le miroir!

  • delapor4 le mardi 25 fév 2014 à 17:20

    Il ne faut pas confondre histoire officielle et histoire. Ces gardiens étaient sûrement de braves gars tout comme nos héros de 14-18 que nous célébrons en grande pompe.