Allemagne-Gabriel doute de l'issue des négociations Tafta

le
1

BERLIN, 28 septembre (Reuters) - La signature d'un accord entre l'Union européenne et les Etats-Unis sur la zone de libre-échange transatlantique (Tafta) dès cette année est incertaine, a déclaré lundi le vice-chancelier allemand et ministre de l'Economie, Sigmar Gabriel. Angela Merkel souhaite qu'un cadre soit établi d'ici la fin de l'année, mais le chef de file social-démocrate de la coalition gouvernementale allemande doute qu'un accord soit trouvé avant l'élection présidentielle américaine de novembre 2016. "J'ai mes propres interrogations sur l'établissement d'un cadre pour le Tafta avant l'élection américaine", a-t-il dit lors d'une table ronde organisée par l'Institut Jacques Delors, un cercle de réflexion. Les points de divergence restent nombreux, a-t-il souligné, évoquant l'ouverture des marchés agricoles et des services publics. Dimanche, le secrétaire d'Etat français au Commerce extérieur Matthias Fekl, a déclaré dans Sud Ouest que la France envisageait "toutes les options" dans ces négociations, y compris l'arrêt des discussions. ID:nL5N11X0O7 (Reinhard Becker; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9946587 le lundi 28 sept 2015 à 22:13

    Ou comment mettre la pression sur les Ricains pour que l'amende de VW ne soit pas très lourde ... bien vu M Gabriel !