Allemagne: fréquences télécoms vendues pour plus de 5 milliards d'euros

le
0
Allemagne: fréquences télécoms vendues pour plus de 5 milliards d'euros
Allemagne: fréquences télécoms vendues pour plus de 5 milliards d'euros

La mise aux enchères de fréquences télécoms, dont les premières sur la très convoitée bande de 700 MHz, a rapporté au total plus de 5 milliards d'euros à l'Etat allemand, a indiqué vendredi l'agence allemande des réseaux."Après 16 jours et 181 tours d'enchères, la vente de fréquences pour le réseau mobile est arrivée à son terme", a indiqué l'agence sur son site internet.Au final, Vodafone a déboursé 2,09 milliards d'euros pour l'achat de nouvelles fréquences, Deutsche Telekom presque 1,8 milliard et Telefonica Deutschland presque 1,2 milliard d'euros. Le produit total de la vente s'élève à 5,081 milliards d'euros, une somme qui doit être entièrement réinvestie dans les infrastructures télécoms du pays.Chacun des trois opérateurs est parvenu à acheter deux lots de fréquences de la bande 700 MHz. Parmi les différentes fréquences mises en vente, celles-ci étaient particulièrement convoitées, car il s'agit de fréquences jusqu'à présent utilisées uniquement par la télévision numérique terrestre et qui ont l'avantage de permettre une meilleure couverture pour le très haut débit mobile à la fois à l'intérieur des bâtiments dans les zones urbaines très denses mais aussi dans les régions au contraire mal reliées au réseau.Vodafone, Deutsche Telekom et Telefonica ont déboursé entre 163,5 millions et 171,6 millions d'euros pour chacun de ces blocs, des prix qui devraient servir d'étalon pour les autres pays européens.L'Allemagne est en effet le premier pays européen à avoir vendu à des opérateurs télécoms de telles fréquences, qui devraient devenir progressivement disponibles pour la téléphonie à partir de 2017, une fois qu'un changement de normes aura été opéré pour la télévision numérique terrestre.En France, une mise aux enchères de six lots de la fréquence des 700 MHz est prévue avant la fin de l'année.La précédente vente de fréquences télécoms en Allemagne remontait à 2010, au ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant