Allemagne-Flux migratoire positif vers l'Est, première depuis 1990

le
0
    BERLIN, 31 mai (Reuters) - Le nombre d'Allemands de la 
partie ouest qui se sont installés dans l'ex-RDA a dépassé en 
2014, pour la première fois depuis la réunification en 1990, 
celui des départs vers l'Ouest, selon les statistiques de 
l'Institut fédéral de recherche démographique (BiB). 
    Cette inflexion marque un coup d'arrêt du solde migratoire 
négatif net des Länder orientaux au profit de ceux de l'Ouest, 
en grande partie grâce à l'attrait de plus en plus grand 
qu'exercent certaines villes de l'Est. 
    Après la réunification, plusieurs centaines de milliers 
d'Allemands de l'Est sont partis chaque année s'installer dans 
la partie occidentale du pays, dans l'espoir de trouver un 
emploi et d'échapper à la difficile transition économique de 
l'ex-RDA. 
    Les Allemands de la partie ouest qui s'installent désormais 
à l'Est sont attirés dans leur majeure partie par certaines 
villes : Berlin, Dresde et Leipzig ont connu une croissance 
démographique non négligeable ces dernières années, selon un 
géographe du BiB, Bernhard Köppen. 
    Pour la grande majorité des municipalités des Länder de 
l'Est, en revanche, la tendance n'a pas changé et l'exode de la 
population se poursuit. 
 
 (James Swaden; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant