Allemagne-Excédent commercial record en juillet

le
1

(Actualisé avec commentaire d'analyste, précisions)) BERLIN, 8 septembre (Reuters) - L'Allemagne a enregistré en juillet un excédent commercial record de 22,2 milliards d'euros, ce qui laisse entrevoir un rebond de la première économie européenne au troisième trimestre. Selon les données ajustées des variations saisonnières publiées lundi par l'Office des statistiques fédérales, les exportations ont augmenté de 4,7% à 98,2 milliards d'euros en juillet, un niveau jamais atteint. Il s'agit de la plus forte hausse des exportations depuis mai 2012 et leur progression a été largement supérieure aux attentes (+0,5%). Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé un excédent de 16,8 milliards d'euros par rapport à chiffre de juin (révisé en légère hausse) de 16,4 milliards. Les importations ont elles reculé de 1,8%, contre un consensus à -0,1%. Publiées dans la foulée des chiffres sur la production industrielle et les commandes à l'industrie également supérieurs aux attentes en juillet, ces données suggèrent que l'économie allemande sera en mesure d'éviter une récession technique - deux trimestres consécutifs de contraction du produit intérieur brut (PIB) - au troisième trimestre. "Il semble que la demande en provenance des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne a plus que compensé toute faiblesse des exportations allemandes vers la Russie, donc les craintes que ces exportations aillent à vau l'eau ont été clairement exagérées", a estimé Carsten Brzeski, économiste senior chez ING. Il anticipe une croissance de l'économie allemande d'environ 0,3% au troisième trimestre. Le PIB allemand s'est contracté contre toute attente de 0,2% entre avril et juin, affecté notamment par la faiblesse du commerce extérieur et des investissements. Les exportations, traditionnels piliers de l'économie allemande, ont souffert l'année dernière et ont reculé sur trois des sept premiers mois de l'année, ce qui a pesé sur la croissance. Les exportations vers la Russie ont plongé de 15,5% sur le premier semestre dans un contexte de tensions entre les pays occidentaux et Moscou à propos de l'Ukraine. La ventilation des données non-ajustées montrent que les exportations vers la zone euro ont augmenté de 6,2% en juillet par rapport à un an plus tôt, tandis que celles vers des pays en dehors de l'Europe ont grimpé de 7,2%. (Michelle Martin, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9095115 le lundi 8 sept 2014 à 11:11

    Le gouvernement français va porter plainte contre l'Allemagne qui réussit trop bien et demander à l'Europe que l'Allemagne se mette au niveau français