Allemagne : des voitures rutilantes, mais des ponts vétustes !

le
0
Le pont de Schiersteiner, entre Mainz et Wiesbaden, a été fermé de toute urgence à la circulation.
Le pont de Schiersteiner, entre Mainz et Wiesbaden, a été fermé de toute urgence à la circulation.

Même les piétons et les cyclistes n'ont plus le droit de l'emprunter : le pont autoroutier de Schiersteiner, qui enjambe le Rhin entre Mayence et Wiesbaden, a été fermé à la circulation mardi soir à 22 heures pour des raisons de sécurité. Les ingénieurs sont incapables de dire la date de réouverture de cette structure de 1,3 kilomètre inaugurée en 1962. Près de 90 000 véhicules doivent ainsi faire chaque jour un énorme détour pour contourner cette section de l'A643. Cet exemple n'est pas unique en Allemagne. Loin de là.Le pont de l'A1 qui franchit le Rhin entre Cologne et Leverkusen est fermé aux poids-lourds depuis novembre 2012. Les 800 camions qui se rendent chaque jour à l'usine chimique de Bayer doivent faire un détour de 30 kilomètres. Les voitures ne doivent pas, quant à elles, dépasser les 60 km/h. Une limitation de vitesse qui touche également les véhicules de plus de 7,5 tonnes qui passent au-dessus du canal de Kiel sur l'A7. Et en cas d'embouteillage, les camions doivent rester à 25 mètres de distance les uns des autres pour ne pas fragiliser encore un peu plus la construction. Sur l'A45 qui relie le Land de Hesse à la Ruhr, les automobilistes sont tenus, eux aussi, de rouler à moins de 60 km/h sur plusieurs dizaines de ponts.Le ministère fédéral des Transports estime que 15 % des 39 000 ponts routiers "à fort trafic" du pays montrent des signes d'usure inquiétants. Mais la plupart des experts jugent que ce chiffre est bien...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant