Allemagne : des bagarres lors de la manifestation de Pegida

le
0
Une manifestation de Pegida a dégénéré lundi soir à Dresde.
Une manifestation de Pegida a dégénéré lundi soir à Dresde.

Durcissement du mouvement ou simple "incident" sans lendemain. Pour la dix-septième semaine consécutive, les militants du mouvement anti-islam Pegida ont défilé, lundi soir, dans les rues de Dresde. Mais si les autres manifestations se sont déroulées sans incident, des "patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident" (c'est ainsi qu'ils s'appellent) ont attendu la dispersion du cortège officiel pour faire parler leurs poings contre leurs opposants présents à proximité.

Une centaine d'extrémistes se sont dirigés, menaçants, vers un groupe d'environ cinq cents réfugiés et activistes qui avaient répondu à l'appel de plusieurs associations comme Dresde pour tous, Dresde Nazi-Free et le Mouvement pour l'asile. Des "échauffourées" et des "bagarres" ont rapidement éclaté, selon des journalistes présents sur place. Des bouteilles et des feux d'artifice auraient également été lancés. Mais les très nombreux policiers présents dans la capitale de Saxe ont vite séparé les manifestants.

Un soufflé populiste

Cet "incident" intervient à un moment-clé pour Pegida. Né le 20 octobre dernier, ce mouvement s'est rapidement développé, au point d'inquiéter la classe politique. Alors qu'à peine 500 personnes avaient répondu au premier appel des organisateurs, près de 25 000 partisans de la "tolérance zéro" pour les immigrés avaient défilé le 12 janvier. Mais ce "soufflé" populiste et nationaliste est retombé aussi vite qu'il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant